Les opales

On distingue trois grands types d'opales :

  • Opales précieuses, qui arborent de multiples couleurs en surface grâce à un phénomène de diffraction de la lumière.
  • Opales de feu, transparentes de couleur jaune, orange ou rouge.
  • Opales communes, sans jeu de lumière et qui sont colorées dans la masse.

Dans tous les cas, il s’agit de silice organisée en billes microscopiques. Ce qui va les différencier, c’est la manière dont ces billes sont agencées.

1 Opales précieuses

Les opales précieuses sont parmi les pierres les plus fascinantes de la nature. Cette gemme se distingue par sa capacité à refléter une palette incroyable de teintes très vives. On peut retrouver toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Ce qui est normal car il s’agit du même phénomène c’est à dire la diffraction de la lumière. Le phénomène coloré est dû au fait que les microbilles de silice sont localement de la même taille. Chaque couleur est défini par un diamètre de bille. Donc les différents jeux de couleurs correspondent à des zones dans la pierre où les billes ont la même taille.

La couleur et l’opacité du fond sont également très variée. Il peut être transparent, translucide ou opaque. La transparence d'une opale est déterminée par la pureté de la silice et la taille des billes microscopiques.

 Sa couleur va d'incolore à blanc laiteux avec parfois des teintes orangées à marron. Un blanc immaculé et opaque est très recherché. Enfin, il y a le fond noir qui fait particulièrement bien ressortir les jeux de couleurs. Ce sont les plus chères et sont principalement trouvées en Australie, qui est le pays le plus réputé pour les opales. L'autre pays fournisseur de belles opales précieuses est l'Éthiopie.

En plus de l'Australie et de l'Éthiopie, d'autres pays sont connus pour la production d'opales comme le Brésil et les États-Unis. Le Nevada, aux États-Unis, est connu pour ses opales précieuses de Virgin Valley, tandis que le Brésil produit des opales de feu et des opales communes de haute qualité.

Les opales Boulder

Les opales boulder sont une variété spéciale d'opales précieuses. Elles présentent  des restes de la matrice où elles se sont développées. Cela crée des veines d'opale qui s'étendent au travers de la pierre généralement marron à noire. Cela donne un mélange de couleurs vives et de textures naturelles. Ces opales sont principalement extraites en Australie, notamment dans les régions de Queensland et de Nouvelle-Galles du Sud. Les opales Boulder gagne en robustesse grâce à leur association avec la roche-mère. Chaque pièces est  unique, elles sont très prisées par les collectionneurs et les créateurs de bijoux qui recherche des pièces distinctives et naturellement belles.

Opale Hyalite

L'opale Hyalite, se distingue des différentes variétés d'opales par sa transparence et son aspect vitreux. L'opale Hyalite est transparente en raison de sa composition chimique relativement pure et de l'absence ou de la faible présence d'impuretés qui pourraient obstruer la lumière. La taille des microbilles de silice est plus désordonnées que dans les opales précieuses classique ce qui fait qu’elles n’offre souvent pas de jeux de couleur.

Certaine opales Hyalite peuvent tout de même exhiber  des flashs de couleur en lumière transmise (pierre devant une lampe), offrant des nuances subtiles et changeantes lorsque la lumière traverse la pierre. En revanche, elles montrent peu ou pas de jeu de couleurs en lumière réfléchie, ce qui les distingue des autres types d'opales précieuses. Elles sont donc peu utilisées en bijouterie.

Cette opale peut parfois exhiber une luminosité fluorescente sous lumière ultraviolette, ajoutant à son attrait unique parmi les collectionneurs de pierres précieuses.

2 Opales de feu

Les opales de feu sont assez impressionnantes car leur couleur est éclatante. Elles sont en général assez transparentes et la couleur va du jaune pâle au rouge, en passant par l'orange qui est la couleur la plus courante. Les billes de silice dans les opales de feu sont agencées de manière plus désordonnée que dans les opales précieuses, ce qui explique l'absence de diffraction et donc de jeu de couleurs. Après, certaines peuvent également présenter des flashs de couleur, mais ils sont moins visibles que sur fond blanc ou noir. On les trouve principalement au Mexique.

3 Opales communes

Les opales communes présentent une couleur opaque et uniforme dans toute leur masse. On retrouve des opales bleu, rose orange…Ces opales peuvent tout de même être attrayantes car elles peuvent présenter de jolies couleurs. La cause de la couleur est due à des micro-impuretés invisibles à l’œil nu. Dans les opales communes, les billes de silice sont toutes de tailles différentes, c’est pour ça qu’elles n’exposent pas de flash coloré à leur surface.

4 Histoire de l’opale

Les opales ont été utilisées dans les bijoux et les ornements depuis l'Antiquité. Les Romains appréciaient déjà les opales, les considéraient comme des pierres précieuses et les utilisaient pour créer de magnifiques bijoux.

Les  opales étaient aussi très prisées en Angleterre, la reine Victoria qui les collectionnait en faisait cadeau à ses filles pour leurs mariages. En revanche, en France, les opales ont été associées à la malchance pendant une longue période. Cette superstition remonte au roman "Anne de Geierstein" de Walter Scott publié en 1829, où une opale maudite cause la mort de son porteur. Cette croyance a persisté jusqu'au début du 20ème siècle.

Aujourd'hui, les opales sont toujours très prisées pour leur beauté unique et sont souvent utilisées dans des bagues, des pendentifs et des boucles d'oreilles.

 

5 Traitement, imitation et synthèse

Attention, on trouve beaucoup de pierres traitées ou tout simplement des fausses sur le marché. Les traitements courants pour améliorer l'apparence des opales sont le fumage, l'imprégnation, le doublet et le triplet d'opale. Le fumage consiste à exposer l'opale à de la fumée qui va colorer le fond et accentuer les couleurs par contraste, tandis que l'imprégnation utilise des résines pour renforcer la pierre. Les doublets et triplets d'opale sont des assemblages de fines couches d'opale avec d'autres matériaux pour améliorer leur durabilité et leur apparence.

Il existe quelques opales de synthèses (composition identique à l’opale naturelle mais fabriquées par l’homme), mais ce n’est pas aussi répandu que pour les saphirs et rubis.

 

Retour au blog